Skip to main content

Validation des données

Méthodes de validation des données

Lorsque vous créez une vue, vous ajoutez tous les champs et contrôles requis par la spécification. Vous devez également déterminer comment faire en sorte que les valeurs de données saisies par les utilisateurs sont valides. Le système doit disposer de données valides pour traiter les informations sans erreur. Certaines exigences en matière de données sont décrites dans le tableau suivant.

Exigences relatives aux données Exemples
Les données doivent être de type adéquat. Par exemple, un utilisateur doit saisir un nombre dans un champ indiquant le nombre total d’unités d’achat.
Les données doivent être limitées aux valeurs possibles. Par exemple, un utilisateur peut uniquement sélectionner un type de prêt valide en sélectionnant le type dans une liste d’options.
Les données doivent correspondre à la logique métier. Par exemple, un champ Date de naissance doit contenir une date passée.

Pour éviter les erreurs de traitement, Pega Platform™ fournit des types de champs et des contrôles en appui des exigences de validité. Le choix du bon contrôle peut être suffisant pour satisfaire à une exigence de validité. Dans les cas où un contrôle ou un type de champ est insuffisant pour assurer la validité des données, Pega Platform fournit un processus de validation des données s’appuyant sur une logique métier pour tester les champs assortis de conditions. Par exemple, vous pouvez utiliser un contrôle calendrier pour vous assurer que les données saisies par les utilisateurs correspondent bien à des dates, avec un format jj/mm/aaaa ou mm/jj/aaaa. Toutefois, vous ne pouvez pas utiliser un contrôle calendrier pour vous assurer que c’est bien une date passée qui a été saisie dans un champ Date de début d’un formulaire d’expérience professionnelle. Vous pouvez par contre vous assurer que la date se situe dans le passé avec une logique métier.

Validation des données avec une logique métier

Vous pouvez utiliser App Studio pour réaliser des validations simples, sur la base d’une logique métier, qui comparent la valeur d’un champ à une valeur constante lors de la soumission d’un formulaire par l’utilisateur. Vous pouvez créer des conditions qui définissent que certaines valeurs de données ne sont pas valides, avec l’affichage d’un message d’erreur lorsque cela se produit. Si un utilisateur saisit une valeur remplissant une telle condition, le système affiche un message d’erreur et l’empêche de poursuivre jusqu’à ce que le problème soit résolu. Par exemple, vous souhaitez que les utilisateurs saisissent une valeur supérieure à 100 dans le champ Enter digit greater than 100. Pour configurer la validation, vous créez une condition qui stipule Enter digit greater than 100 field is less than or equal to 100. Lorsque les utilisateurs envoient le formulaire, le système teste la valeur dans le champ sur la base de la condition. Si la valeur dans le champ remplit la condition, c’est-à-dire si elle est inférieure ou égale à 100, alors le message d’erreur s’affiche sur le formulaire.

field validation condition error message on form
Tip: Votre message d’erreur doit fournir aux utilisateurs les informations nécessaires pour identifier et résoudre l’erreur empêchant la validation des données.

Les validations de logique métier sont souvent associées à des processus dans le cycle de vie des dossiers, ce qui vous permet de valider chaque instance de champ sur la base de validations distinctes. Les validations de logique métier qui définissent les valeurs acceptables sont séparées des champs qui capturent les données. Par exemple, un champ Date de naissance est validé lorsque l’utilisateur saisit la date dans le champ. Lorsque le champ est utilisé plus tard au cours du traitement du dossier, le processus de validation n’est pas appliqué une nouvelle fois.

Un même champ peut être utilisé dans plusieurs formulaires, avec des conditions de validation différentes pour chaque instance du champ. Par exemple, dans HR App, les employés des RH saisissent des informations dans deux formulaires, Job History et New Hire. Dans le formulaire Job History, un employé des RH saisit la date d’entrée en fonction d’un salarié qui travaille déjà dans l’entreprise. Il doit saisir une date antérieure à la date du jour. Dans le formulaire New Hire, un employé des RH saisit la date d’entrée en fonction d’un employé qui n’a pas commencé à travailler dans l’entreprise. Il doit saisir une date ultérieure à la date du jour. L’utilisation de deux validations de logique métier, une pour chaque condition métier, permet de s’assurer que les bonnes dates sont saisies sur chaque formulaire.

Dans App Studio, vous pouvez valider la valeur d’un champ lorsque vous envoyez un formulaire ou lorsque le dossier entre dans une nouvelle phase.

Vérifiez vos connaissances avec l’interaction suivante.

Validation sur un formulaire

Les validations de logique métier sont utilisées lorsque vous ne pouvez pas prédire ou contrôler la valeur saisie par les utilisateurs dans un formulaire. Vous pouvez configurer des validations de logique métier pour un formulaire, et la validation se déclenche lorsque l’utilisateur envoie le formulaire. Si l’utilisateur envoie un formulaire contenant une valeur qui ne remplit pas les règles de validation définies, un message d’erreur s’affiche, et le système empêche l’utilisateur de continuer jusqu’à ce qu’il soumette des données remplissant les conditions de validité. Utilisez la validation sur un formulaire lorsque les utilisateurs peuvent corriger immédiatement les données non valides, par exemple en saisissant une nouvelle valeur dans un champ.

Prenons par exemple un formulaire contenant un champ Date de naissance. Le type de champ et le contrôle de base sur les dates ne peuvent pas empêcher un utilisateur de saisir et d’envoyer une date dans le futur. Toutefois, vous pouvez concevoir une validation basée sur la logique métier pour afficher une erreur si l’utilisateur envoie une date postérieure à la date du jour. Le formulaire ne peut être envoyé qu’après saisie par l’utilisateur d’une date antérieure à la date du jour.

Au centre de l’image suivante, faites glisser la ligne verticale pour visualiser la configuration des étapes et valider le champ Date of birth à gauche, et le message d’erreur qui s’affiche à droite dans le formulaire.

Validation sur une phase

Vous pouvez également utiliser la validation de logique métier sur une phase. Utilisez la validation de logique métier sur une phase pour vous assurer que l’application a généré des données correctes, et que les utilisateurs ont saisi des données correctes ou effectué les actions appropriées avant que le dossier ne passe à une phase spécifique. Vous configurez les validations de logique métier sur une phase dans le modèle de données du type de dossier, et le processus de validation est déclenché avant que le dossier ne passe dans la phase spécifiée. Si une valeur de données remplit une condition de non-validité lors de la validation d’entrée de phase, le dossier ne peut pas passer dans cette phase, et un message d’erreur s’affiche.

Note: Si la validation d’une phase déclenche un message d’erreur, les utilisateurs finaux doivent avoir la possibilité de mettre à jour les données non valides ou de réaliser une action, comme le retour à une phase précédente ou la clôture du dossier. Il appartient au développeur de configurer la fonctionnalité qui permet aux utilisateurs finaux de résoudre le problème détecté en cours de validation.

Par exemple, dans une application de crédit immobilier, un credit score valide doit être disponible avant que le dossier puisse passer en phase de souscription. L’application informe l’utilisateur que le credit score n’est pas valide, et l’utilisateur est autorisé à vérifier les antécédents de crédit au dossier ou à annuler le processus.

Dans l’image suivante, cliquez sur les icônes + pour en savoir plus sur la configuration des validations dans le modèle de données pour un type de dossier.

Vérifiez vos connaissances avec l’interaction suivante.

If you are having problems with your training, please review the Pega Academy Support FAQs.

Did you find this content helpful?

33% found this content useful

Want to help us improve this content?

We'd prefer it if you saw us at our best.

Pega Academy has detected you are using a browser which may prevent you from experiencing the site as intended. To improve your experience, please update your browser.

Close Deprecation Notice