Skip to main content

Règles et types de règles

Règles et types de règles

Lorsque vous jouez aux échecs, vous et votre rival convenez de respecter un ensemble précis d’instructions. Ces instructions régissent le jeu, notamment la façon dont chaque pièce se déplace sur l’échiquier. Par exemple, lors de son premier mouvement, le pion peut avancer d’une ou deux cases. Ces instructions de base constituent les règles des échecs.

Chess game play analogy for Pega rules using the pawn piece

Lorsque vous modélisez un type de dossier dans une application Pega Platform, vous devez configurer l’application avec des instructions pour créer, traiter et clôturer un dossier. Ces instructions sont des règles. Les règles décrivent le comportement des dossiers individuels, par exemple la façon dont l’interface utilisateur est affichée et le moment où l’urgence du dossier s’intensifie. Pega Platform utilise les règles que vous créez pour générer un code d’application en arrière-plan.

Chaque règle est une instance d’un type de règle. Pega Platform fournit de nombreux types de règles qui peuvent être utilisés comme modèles pour créer d’autres règles. Le type de règle détermine le type de comportement que modélise la règle. Chaque type de règle modélise un type de comportement spécifique, comme les décisions automatisées ou la conception de l’interface utilisateur. Par exemple, pour la modélisation d’un processus, vous utilisez un type de règle spécifique nommé règle de flux.

Flow rule is used for processes

Création de règles automatisée dans App Studio

La plus grande partie de la conception de l’application peut être effectuée à l’aide d’App Studio. Pega Platform fournit une interface simplifiée qui crée et gère automatiquement les règles sous-jacentes, permettant ainsi aux développeurs de se concentrer sur leur cœur de métier. Par exemple, lorsque vous configurez un type de dossier dans App Studio, vous utilisez le cycle de vie du dossier et les panneaux de configuration pour ajouter des processus, définir des étapes et configurer des vues. En arrière-plan, Pega Platform crée et gère les règles qui définissent les flux de processus, les tâches et l’interface utilisateur.

Dans l’image ci-dessous, faites glisser la ligne verticale pour voir le cycle de vie du dossier avec un processus créé dans App Studio et la règle de flux du processus créée en arrière-plan.

Modularité de l’application grâce aux règles

L’utilisation de règles individuelles rend votre application modulaire. En décrivant le comportement du dossier avec des règles modulaires axées sur une tâche, vous pouvez combiner et réutiliser les règles selon vos besoins. Vous créez une règle pour décrire le contenu d’un e-mail à envoyer à un client concernant le statut d’un changement d’adresse, par exemple. En créant le message en tant que règle distincte, plutôt que d’intégrer le message dans le cycle de vie d’un dossier, vous pouvez mettre à jour le contenu de l’e-mail sans affecter le reste du processus métier.

Cette modularité offre trois avantages importants : la gestion des versions, la délégation et la réutilisation.

Gestion des versions  Les développeurs créent la nouvelle version d’une règle chaque fois qu’un comportement de dossier doit être modifié. Pega Platform conserve un historique des modifications d’une règle afin de permettre aux développeurs de consulter l’historique des modifications et d’annuler des modifications au besoin. Comme chaque règle décrit un comportement de dossier spécifique, le reste du dossier reste inchangé. Par exemple, un développeur met à jour un formulaire de l’interface utilisateur en ajoutant des instructions et en supprimant un champ essentiel. Vous pouvez consulter l’historique du formulaire et revenir à la version antérieure aux modifications, sans modifier les autres règles de l’application.
Délégation  Les développeurs délèguent les règles aux utilisateurs métier pour leur permettre de mettre à jour le comportement d’un dossier à mesure que les conditions métier évoluent. L’utilisateur métier met à jour la règle déléguée, alors que les autres parties de l’application restent inchangées. Prenons l’exemple d’une entreprise où les notes de frais d’un montant de 25 euros ou moins sont automatiquement approuvées. Vous créez une règle pour déterminer si une note de frais est inférieure ou égale à 25 euros et déléguez cette règle au service comptable. Le service comptable peut ensuite mettre à jour la règle afin que le seuil d’approbation automatique augmente et passe à 50 euros, sans soumettre de demande de modification de l’application.
Réutilisation  Les développeurs réutilisent des règles dès qu’une application doit intégrer un comportement de dossier existant. Sinon, il serait nécessaire de reconfigurer ce comportement à chaque fois que vous en avez besoin. Supposons, par exemple, que vous créez un formulaire d’interface utilisateur pour collecter des informations sur le titulaire d’une police d’assurance automobile dans le cadre d’une déclaration de sinistre. Vous pourrez ensuite réutiliser ce formulaire d’interface utilisateur pour des déclarations de vols.

Vérifiez vos connaissances avec l’interaction suivante.

If you are having problems with your training, please review the Pega Academy Support FAQs.

Did you find this content helpful?

50% found this content useful

Want to help us improve this content?

We'd prefer it if you saw us at our best.

Pega Academy has detected you are using a browser which may prevent you from experiencing the site as intended. To improve your experience, please update your browser.

Close Deprecation Notice