Skip to main content
close Search
Close search

Valeurs calculées

Relations entre les différents champs

Un calcul est l’expression d’une relation entre des champs ; il est obtenu en définissant la valeur d’un champ calculé en fonction d’un ou plusieurs champs de saisie. Par exemple, une application d’achats en ligne indique au client le coût total de chaque article commandé en fonction du prix unitaire de l’article et de la quantité commandée, puis elle calcule le coût total de tous les articles commandés.

L’application calcule ensuite le montant des taxes et les ajoute au montant total de la commande pour calculer la somme totale due par le client. D’autres calculs permettent de déterminer la valeur de remises promotionnelles et de points de fidélité. Un calcul est fait lorsque les utilisateurs modifient la valeur d’un champ de saisie. Définir la règle de calcul d’un champ réduit le risque d’erreur et rend le processus plus efficace en éliminant la nécessité de procéder à un calcul manuel.

App Studio permet de procéder à deux types de calcul : fonctions et calculs personnalisés. Les fonctions répètent la même règle de calcul dans une relation de données de diverses sources, tandis que les calculs personnalisés peuvent référencer n’importe quelle combinaison de champs simples et complexes. Vous pouvez utiliser un champ calculé dans un autre calcul pour créer un réseau de calculs dépendants. Quand un utilisateur modifie la valeur d’un champ qui sert de champ de calcul, le calcul résultant peut donner lieu à de nouveaux calculs dans les champs dépendants.

Vérifiez vos connaissances avec l’interaction suivante.

Fonctions

Les fonctions répètent la même règle de calcul dans une relation de données et sont prises en charge pour des champs de type Décimal, Devise et Entier. App Studio propose quatre fonctions de calcul de base :

  • Sum ofpermettant de faire la somme de toutes les instances d’une propriété spécifiée dans une relation de données
  • Average ofpermettant de calculer la valeur moyenne de toutes les instances d’une propriété spécifiée
  • Maximum ofpermettant de déterminer la valeur la plus grande parmi toutes les instances d’une propriété spécifiée
  • Minimum ofpermettant de déterminer la valeur la plus faible parmi toutes les instances d’une propriété spécifiée

Sum of

Permet, par exemple, de calculer le coût total des articles contenus dans un panier. Au fur et à mesure que les clients ajoutent des articles à une commande, retirent des articles d’une commande ou modifient la quantité d’un article ajouté à une commande, l’application doit mettre à jour le coût total du panier. Vous pouvez utiliser la fonction Sum of pour calculer la valeur du champ Total de la commande.

Average of

Une boutique en ligne veut configurer le tableau de bord d’une application pour analyser les tendances d’achat des clients et permettre aux managers d’identifier les régions où les revenus générés sont les plus élevés et les plus faibles par client. Vous pouvez créer une liste des commandes soumises filtrées par territoire. Vous pouvez ensuite utiliser la fonction Average of pour calculer la valeur moyenne d’une commande.

Maximum of

Évaluez la pertinence de permettre aux clients d’appliquer un code promotionnel unique à une commande. Les clients saisissent un ou plusieurs codes promotionnels pour appliquer différentes remises. Par exemple, 20 % sur l’article le plus cher ou la gratuité des frais de livraison lorsqu’une commande dépasse un certain montant. Vous pouvez créer une relation de données contenant des remises, où chaque élément de la liste identifie le code promotionnel et la valeur de la remise. Vous pouvez utiliser la fonction Maximum of pour déterminer la remise promotionnelle la plus avantageuse à appliquer à la commande.

Minimum of

Imaginez une offre promotionnelle pour laquelle des clients privilégiés reçoivent l’article le moins cher d’une liste d’articles gratuits approuvés lorsqu’ils passent commande. Vous pouvez utiliser la fonction Minimum of pour identifier l’article le moins cher de la commande puis appliquer à la commande un crédit correspondant à cette somme.

Calculs personnalisés

Configurez une règle de calcul personnalisé pour calculer la valeur d’un champ en utilisant n’importe quel nombre d’autres valeurs simples ou complexes. Dans l’exemple suivant, une application de commande en ligne calcule le coût de chaque type d’article en multipliant la quantité par le prix unitaire.

Sample shopping cart display for sale of team hats and magnets.

Pour configurer un calcul personnalisé, référencez les champs par nom en utilisant le signe du point ("."). Si le champ fait partie d’une relation de données, ajoutez le nom de la relation en tant que préfixe. L’exemple suivant est l’illustration d’un calcul personnalisé qui ajoute le champ Cost à deux champs de relation de données : TeamHats et TeamMagnets.

Shows the details of a custom calculation

Les calculs personnalisés permettent de prendre en charge des opérations courantes :

  • Addition
  • Soustraction
  • Multiplication
  • Division
  • Regroupement (en utilisant des parenthèses)
  • Calcul booléen ET
  • Calcul booléen OU

Par exemple, vous pouvez configurer un calcul de façon à calculer le montant des taxes d’une commande en multipliant le taux de taxe par le montant total de la commande.

.TaxRate * .OrderTotal

Il est possible de définir un calcul personnalisé pour n'importe quel type de champ simple, sauf E-mail, Phone et Picklist. Dans le cas de formats texte, vous pouvez configurer un calcul de façon à assembler une chaîne de caractères en utilisant un processus de concaténation. Par exemple, un cabinet d’experts se propose d’estimer la valeur d’articles de collection de clients désireux de les vendre. Le cabinet en question souhaite ajouter un commentaire sur la page de l’article pour faire apparaître les informations suivantes :

  • Nom de l’article expertisé
  • Valeur approximative
  • ID de l’expert
  • Date de l’expertise

Vous pouvez définir une règle de calcul qui assemblera le commentaire en utilisant une combinaison de champs de référence et de texte statique, où le texte statique est entouré de guillemets droits (").

"L’expert " + .IDExpert + " a estimé que " + .NomArticleEvalué + " a une valeur de " + .MontantEstimé + " le " + .DateExpertise + "."

L’application remplacera alors la référence à chaque champ par la valeur du champ actuel. Le calcul créera une chaîne similaire à l’exemple suivant :

L’expert 04795AD a estimé que l’assiette en argent a une valeur de 350 EUR le 9 janvier 2019.

Note: Dans l’exemple précédent, le texte mis en italique indique la valeur d’un champ de référence.

Réseaux de calcul

Pour identifier les relations entre différents champs, Pega Platform™ crée et met à jour un réseau de calcul pour une application donnée. Quand vous définissez la règle de calcul d’un champ, Pega Platform ajoute ce calcul au réseau de calcul. Ce réseau de calcul permet à Pega Platform de mettre à jour tous les champs pertinents dès qu’une valeur est modifiée. Par exemple, dans un panier d’achat, le fait de changer la quantité d’un article peut modifier plusieurs champs calculés dépendants.

Dans l’image suivante, cliquez sur les icônes + pour voir les fonctions qui déclenchent les calculs dans l’exemple du panier d’achat.

If you are having problems with your training, please review the Pega Academy FAQs.

Thank you for your feedback.

86% found this content useful

Want to help us improve this content?

Proposer une modification

We'd prefer it if you saw us at our best.

Pega Academy has detected you are using a browser which may prevent you from experiencing the site as intended. To improve your experience, please update your browser.

Close Deprecation Notice