Skip to main content

Data objects

Pour le traitement des dossiers, les applications Pega Platform™ utilisent les data objects pour collecter les données en lien avec les dossiers. Un data object est un modèle dans lequel un ensemble de champs connexes servent à décrire une entité, une personne ou un article par exemple.

Par exemple, une application peut contenir le data object Compte que vous pouvez réutiliser dans deux types de dossier : un qui permet au client de transférer des fonds entre des comptes bancaires et un qui lui permet de changer l’adresse associée à son compte. Le data object Compte comporte des champs servant à décrire un compte, comme le Numéro de compte, le Solde actuel et la Date du prochain relevé. Vous n'avez plus besoin de définir les champs associés au compte pour chaque type de dossier. Il vous suffit de faire référence au data object Compte.

Account data object that can be reused by different case types

Un data object peut être utilisé aussi souvent que nécessaire dans une application. Dans l'exemple précédent, le type de dossier Transfert de fonds peut recourir au data object Compte pour indiquer à la fois la source et la cible du transfert.

La collecte de types de dossier et de data object dans votre application définit de manière globale le modèle de données de votre application.

Tip: Lorsque vous créez un modèle de données, utilisez les data objects pour organiser les données métier nécessaires au traitement des dossiers. Il est recommandé de n'inclure dans un type de dossier que les métadonnées du dossier, à savoir les champs qui décrivent le dossier et les opérations correspondantes, comme la date de création et la ou les personnes chargées de traiter toutes les tâches en cours. La plupart des métadonnées sont collectées automatiquement par Pega Platform, à l'aide des propriétés du système héritées du type de dossier. Vous pouvez définir autant de champs de métadonnées que nécessaire.

Structure

Dans chaque data object, un type de données correspond à la mise en œuvre technique du data object, avec par exemple les noms et les types de champs utilisés pour collecter et présenter les informations sur l'entité. L'ensemble de ces différents champs représente un type d'objet unique et définit la structure du data object. Lorsque vous créez un data object, Pega Platform crée automatiquement le type de données correspondant.

Note: Dans Dev Studio, les développeurs travaillent directement avec le type de données sous-jacent, et non pas avec le data object. C'est pourquoi vous constaterez peut-être dans les projets et la documentation que les termes data object et type de données ont été employés de manière interchangeable.

Prenons l'exemple d'une application RH comportant un type de données servant à traiter les offres d'emploi et les candidatures pour des postes vacants. Pour le traitement d'une nouvelle candidature, les RH doivent réunir des informations de base concernant le candidat. Pour collecter les informations sur les potentiels candidats à un poste vacant, un développeur peut créer un data object Candidat avec un type de données correspondant, comportant par exemple les champs Prénom, Nom, Adresse e-mail et N° de téléphone.

En plus de regrouper des éléments de données, les data objects peuvent regrouper des vues et d'autres règles associées. Par exemple, le data object Candidat peut comporter un calcul pour obtenir le nom complet du candidat, par exemple Marie Dubois, à partir de son nom et de son prénom.

Vous pouvez étendre la structure d'un data object en faisant référence à d'autres data objects. Lorsqu'un data object comporte une référence à un deuxième data object, les champs du deuxième type de données deviennent partie intégrante du type de données du premier data object. Les data objects référencés peuvent être utilisés une seule fois ou à de multiples reprises, en fonction des besoins.

Reprenons notre exemple. Le data object Candidat doit aussi inclure des champs pour des informations comme l'adresse postale et les expériences professionnelles. L'adresse et les expériences professionnelles peuvent être configurées comme des data objects référencés par le data object Candidat. Le data object Adresse étend le data object Candidat avec des champs comme Rue, Ville et Code postal. Le data object Expériences professionnelles ajoute des champs comme Date de début, Date de fin, Poste occupé et Employeur. Le data object Adresse est utilisé une seule fois pour recueillir des informations sur une adresse, alors que le data object Expériences professionnelles peut être utilisé plusieurs fois pour constituer une liste des précédents employeurs du candidat.

The New Candidate case type references a Candidate data object, which references two other data objects

Dans l’image suivante, cliquez sur les icônes + pour en savoir plus sur la relation entre un data object et le type de données correspondant.

Héritage

Vous pouvez créer des types de données afin de réutiliser les ressources d'un data object existant par le biais de l'héritage. Par exemple, Personne est un data object générique, ou un data object parent, tandis que Client et Agent du centre d'appel sont des data objects plus spécialisés. Pour indiquer la relation entre les data objects parent et enfant, utilisez le schéma Parent-Enfant, par exemple, Personne-Client et Personne-Agent du centre d'appel. Ces trois data objects possèdent des champs communs, dont Nom, Téléphone et E-mail. Les champs communs que vous créez dans le data object Personne peuvent être réutilisés dans les data objects Client et Agent du centre d'appel. Les champs Numéro d'identification fiscale et Numéro d'adhérent s’appliquent uniquement aux clients. Vous devez donc les définir dans le data object Client. Le champ ID de l'employé ne s'applique qu'aux employés. Vous le définirez donc dans le data object Agent du centre d'appel.

Person parent data object, customer and call center representative child data types

Sourcing

Vous pouvez acquérir les data objects localement depuis un système d'enregistrement Pega Platform ou depuis un système d'enregistrement externe, tel qu'une base de données RH ou d'inventaire déjà utilisée par votre entreprise. Autrement, les data objects peuvent collecter des données que vous ou un intervenant sur le dossier saisissez ou modifiez lors de son traitement et qui ne sont pas liées à un système d'enregistrement.

Lorsque vous déterminez la manière de récupérer un data object, réfléchissez aux questions présentées dans l’image suivante. Ces questions sont basées sur deux hypothèses : vous utilisez Pega Platform pour la première fois et vous créez une application en partant de rien.

Dans l'image suivante, cliquez sur les icônes + pour des exemples de chaque option de sourcing des data objects.

Bonnes pratiques

Dans la mesure du possible, utilisez les data objects standard habituels fournis par Pega Platform, tels que l'Adresse postale et l' Adresse e-mail. Vous pouvez également ajouter des data objects pertinents pour votre application.

Si un data object ne répond que partiellement à vos besoins, vous pouvez l'étendre. Par exemple, si vous voulez créer le data object Employé, vous pouvez étendre le data object Personne existant afin de créer le data object Personne-Employé.

Si aucun data object adapté n'existe, créez-en un. Par exemple, si vous voulez ajouter le data object Codes d'aéroports, mais que vous ne pouvez pas utiliser ou étendre un data object existant, créez-en un dans Pega Platform.

Tip: Si vous ajoutez un nouveau data object au workflow d'un dossier dans App Studio, Pega Platform crée le data object sous forme d'ébauche. Une ébauche de data object ne référence pas de type de données. Les ébauches de data objects permettent à l'entreprise d'identifier comment et quand les données sont utilisées dans le cycle de vie du dossier, ce qui peut avoir une influence sur la définition du type de données. Vous pouvez ajouter un type de données à une ébauche de data object grâce à la page Data objects and integrations.

Vérifiez vos connaissances avec l’interaction suivante.

If you are having problems with your training, please review the Pega Academy Support FAQs.

Did you find this content helpful?

33% found this content useful

Want to help us improve this content?

We'd prefer it if you saw us at our best.

Pega Academy has detected you are using a browser which may prevent you from experiencing the site as intended. To improve your experience, please update your browser.

Close Deprecation Notice